Qu’est-ce que la géobiologie ?
Que peut vous apporter un géobiologue ?

La géobiologie est une science consistant en l'étude ésotérique des relations de l'environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant, de l'ensemble des influences de l'environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d'eau souterrains, réseaux dit « géobiologiques » (**Hartmann, Curry, Peyré ,…), failles géologiques, cheminée cosmotellurique…

Étymologiquement, il s'agit d'une association de la racine géo (la terre) et biologie (l'étude de tout ce qui est vivant)

Pour les géobiologues, à chaque métal présent dans le sous-sol de la terre correspondrait un réseau particulier formant un maillage plus ou moins large. Le réseau qui a le plus de notoriété est connu sous le nom de réseau Hartmann (Ernst Hartmann), qui correspond au nickel.

D'autres réseaux, dont l'existence est aussi peu attestée, portent aussi le nom de leurs (re)découvreur modernes : le réseau Curry (diagonal) (Manfred Curry) qui correspondrait au fer, le réseau Peyré (François Peyré) qui correspondrait à l'or, le réseau Palm (Hubert Palm)pour le cuivre, le réseau Wittmann (Siegfried Wittmann) correspondant à l'aluminium, etc.

Selon le géobiologiste Stéphane Cardineaux, les réseaux les plus utilisés par les bâtisseurs adeptes de la géobiologie seraient le Hartmann et le Curry car ce sont les deux réseaux que l'on percevrait le plus facilement.
Selon Stéphane Cardineaux, des bâtisseurs du passé ont utilisé des croisements de lignes positives triples et quadruples pour implanter leurs lieux de culte et les modifications des réseaux telluriques pratiqués durant des millénaires auraient cessé aux alentours de 1350. Son hypothèse pour expliquer cet arrêt serait la disparition de ce savoir durant la peste noire qui a tué entre 30 % et 50 % de la population européenne en cinq ans autour de 1350
Image
La terre est organisme vivant, qui vibre, respire. Son énergie circule sur des réseaux dit telluriques, s’enroule sur des vortex ou des cheminées cosmo-tellurique. Tout cela a un impact sur le vivant, plus particulièrement sur l’humain ou l’animal lorsqu’il est dans un espace réduit où les phénomènes ne peuvent être évités.

Nos anciens savaient cela et la construction de tout édifice ou habitation faisait l’objet d’étude du lieu de construction, rien n’était construit au hasard.

De plus, le sol et les murs d’une habitations sont imprégnés de l’énergie des occupants de l’habitation, de ce qu’ils ont vécus (de positif comme de négatif) et perdurent bien après la disparition de ses occupants.
Ces énergies peuvent parasiter et dévitaliser les nouveaux occupants.

Image

Aujourd’hui, la géobiologie revêt un intérêt croissant car elle permet d’harmoniser les habitations face aux nuisances :
- multiples du monde moderne (ondes électromagnétiques basse et haute fréquence)
- des anomalies du terrain sur lequel est construit l’habitation (faille géologique, cours d’eau souterrain…)
- des phénomènes subtiles inexpliqués présent dans les habitations (parasitage, mauvais sommeil, épuisement, dévitalisation, maladies chroniques…)

Un géobiologue professionnel peut vous aider

lorsque vous vous trouvez dans une habitation où vous ressentez un mal être et des angoisses, des perturbations d’humeur, des situations de la vie difficiles, qui sont pour vous inexpliquées.

Dans votre maison, vos locaux professionnels commerciaux, agricoles et industriels, ces perturbations pour votre vitalité peuvent être présents partout, pensez à faire appel à votre géobiologue