Les perturbations électromagnétiques
Sommes-nous des machines ou des êtres vivants sensibles ?

Tout appareils branchés sur le secteur en fonctionnement ou non, émet des ondes électromagnétiques qui à un certain niveau peuvent influer sur notre santé. Des maximas sont aujourd’hui fixés en France dans une norme, mais ces valeurs sont nettement supérieures à ceux fixé dans des pays comme la Suisse ou l’Allemagne. Ces valeurs en France sont au niveau de celles pratiqués par l’industrie, sommes-nous des machines ou des êtres vivants sensibles ?

 

Image

On distingue les basses fréquences en deçà de 100000 Hz ou 100kHz et les hautes fréquences au-delà de 100kHz

Norme bio initiative

Normes retenues et visées dans le cadre d’une démarche biotique :

D'après le rapport BioInitiative, pour les champs électriques et champs magnétiques basse fréquence (électricité domestique 50Hz) :   

5 V/m   champ électrique
dans un lieu de repos (la norme officielle en France est de 5000 v/m, soit 1000 fois supérieure à la préconisation du rapport BioInitiative)

10 V/m  champ électrique
champ électrique - dans un lieu de passage .   

50 nT  champ électrique
champ magnétique - dans un lieu de repos (la norme officielle en France est de 100.000 nT, soit 2000 fois supérieure à la préconisation du rapport BioInitiative)

200 nT  champ électrique
champ magnétique - dans un lieu de passage    

D'après le rapport BioInitiative, pour les champs électromagnétiques hyperfréquences
(wifi, téléphone, antenne de téléphonie, ...) :

0.2 V/m (100 µW/m²)
champ électromagnétique - dans un lieu de repos (la norme officielle en France est de 41 à 61 v/m suivant la fréquence, soit 200 fois supérieure à la préconisation du rapport BioInitiative)

0.6 V/m (1000 µW/m²)
champ électromagnétique - dans un lieu de passage

Prise de terre biotique

Normes C15-100     inférieur ou égal à 100 ohms             

Norme biotique     comprise entre 7 et 12 ohms

Des moyens existent pour s’en protéger !
Rencontrons nous pour en parler !